Le visuel du jeu concours Ossau-Iraty #PrintempsOssauIraty

Les fromages AOP Ossau-Iraty fêtent l’arrivée du Printemps

Le visuel du jeu concours Ossau-Iraty #PrintempsOssauIraty
Le visuel du jeu concours Ossau-Iraty #PrintempsOssauIraty

Avec le Printemps démarre la période faste des fromages Ossau-Iraty qui atteindra son apogée l’été venu : les brebis paissent l’herbe des pâturages, le lait bénéficie des arômes nouveaux qui vont enrichir les fromages. Eleveurs et brebis peuvent enfin passer plus de temps dehors et profiter enfin des premiers rayons de soleil. Une période privilégiée qui coïncide aussi avec la mise en vente de l’agneau de Pâques et l’arrivée à maturité des fromages fabriqués l’hiver.

Pour fêter l’arrivée du Printemps et cette période bienheureuse, l’AOP Ossau-Iraty organise un concours de recettes #PrintempsOssauIraty. Pour participer, il faut réaliser une recette (entrée, plat ou dessert) d’esprit printanier, dans laquelle l’utilisation de fromage de Brebis AOP Ossau-Iraty légèrement affiné apportera un côté onctueux et savoureux. De très nombreux cadeaux sont à gagner !

Les fromages AOP Ossau-Iraty fêtent l’arrivée du Printemps

***************

Résumé court : L’#AOP @ossauiraty fête le #Printemps avec un #concours #PrintempsOssauIraty http://on.fb.me/1DtKCRz   #recette #fromage #PaysBasque #Béarn

***************

Le Printemps, une période privilégiée pour l’AOP Ossau-Iraty

L’Ossau-Iraty est le seul fromage au lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques reconnu en AOP. Originaire du Béarn et du Pays Basque, son territoire s’étend sur deux “pays” référents : le Béarn (avec le sommet du « Pic du Midi d’Ossau ») et le Pays Basque (avec la « forêt d’Iraty »). Fabriqué dans la pure tradition des bergers de cette région, l’Ossau-Iraty est issu d’une production fermière* ou laitière**. Reconnu en AOC depuis 1980 et en AOP (Appellation d’Origine Protégée au niveau Européen) depuis 1996, il est certifié par son étiquette, qui comporte la mention “Ossau-Iraty”, ainsi que le  logo AOP.

L’arrivée du Printemps marque une période privilégiée pour l’AOP Ossau-Iraty. Avec l’arrivée des beaux jours, les brebis sont de plus en plus à l’extérieur, dans les prairies des exploitations, dans les vallées. Des premiers rayons de soleil printaniers qui coïncident avec la pousse de l’herbe et qui, côté alimentation, vont permettre aux brebis de réduire leur alimentation à base de fourrage sec pour passer à une alimentation 100% pâture. Les brebis se défoulent elles sont plus en forme et il n’y a pas encore les grosses chaleurs de l’été dont elles peuvent souffrir.

Une période « suspendue dans le temps » bénéfique aux brebis mais aussi à l’éleveur. En laissant ses brebis paître en toute liberté, celui-ci se déleste de tâches hivernales lourdes et exploite vraiment ses prairies. Une période qui fait plaisir aux bergers qui, plus dehors, peuvent véritablement observer et profiter de la nature sur leurs exploitations. Au cœur de la campagne qui éclos de jour en jour, ils ont pleinement conscience de travailler leur terroir.

L’arrivée du Printemps marque aussi la mise en lactation des jeunes brebis et voit également arriver de nouveaux agnelages débouchant sur la vente des très attendus agneaux de Pâques, mets indispensable en cette période de fêtes.

Enfin, alors que les premiers fromages d’hiver arrivent tout juste à maturité, le lait de printemps, à la fois riche (en matières grasse et protéique) et équilibré, permet de produire des fromages de garde plus réguliers, plus stables (aussi bien en termes de goût que d’aspect visuel), des fromages qui arriveront à maturité à partir de cet été et que l’on pourra affiner longtemps jusqu’à la prochaine campagne de production.

Un concours de recettes : Le printemps est gourmand avec le fromage de brebis AOP Ossau-Iraty 

Pour fêter l’arrivée du Printemps, l’Appellation lance, jusqu’au 31 mai 2015, un nouveau concours culinaire le #PrintempsOssauIraty.

Il s’agit de réaliser une recette (entrée, plat ou dessert) d’esprit printanier, dans laquelle l’utilisation de fromage de Brebis AOP Ossau-Iraty légèrement affiné apportera un côté onctueux et savoureux.

Les internautes sont invités à faire preuve de créativité pour imaginer la recette qui leur correspond autour  de ce type de fromage qu’ils doivent donc choisir légèrement affiné. Une fois la recette réalisée, ils ont jusqu’au 31 mai 2015 pour la déposer sur le formulaire de jeu qui se trouve sur la page Facebook et sur le site www.ossau-iraty.fr

Les gagnants remporteront de nombreux cadeaux :

Pour le premier prix : Une tablette qooq d’une valeur d’environ 400 euros, tactile résistante à l’eau et à la graisse avec une application donnant accès à 3000 recettes. Cette tablette, en édition spéciale Ossau-Iraty donne également accès aux recettes de l’AOP et à ses vidéos.

Pour le deuxième prix : Un lot en tissu basque fourni par Lartigue 1910 à Bidos composé de maniques, tabliers et torchons

Pour le troisième prix : 12 bouteilles de Jurançon

Toutes les conditions du jeu sur : http://www.ossau-iraty.fr

Ossau-Iraty, une production et une fabrication bien spécifiques

Rappelons que pour conserver l’authenticité et la qualité de ces fromages, la fabrication de l’Ossau-Iraty comporte en effet 7 exigences fondamentales :

-Être fabriqué avec du lait produit exclusivement en Béarn et en Pays Basque ;

-Par des brebis des 3 races locales (Basco-Béarnaise, Manech Tête rousse et Manech Tête noire) adaptées au relief et au climat du Béarn et du Pays Basque ;

-Nourries majoritairement avec la pâture, les céréales et fourrages locaux, sans OGM

-Les brebis ne sont traites qu’une partie de l’année (entre décembre et août au maximum) pour respecter leur saisonnalité́ naturelle ; ainsi on ne fabrique le fromage qu’une partie de l’année.

-La fabrication du fromage respecte la méthode traditionnelle qui consiste à faire cailler le lait à l’aide de présure, à découper et brasser ce caillé puis à mouler le fromage dans des moules de 2 formats spécifiques (hauteur et diamètre), à presser et saler les fromages ;

-Le procédé de fabrication du fromage (fermier / laitier) est clairement représenté : le packaging comporte une tête de brebis de face pour l’Ossau-Iraty fermier, et une tête de brebis de profil pour l’Ossau-Iraty laitier.  Ces éléments sous forme de poinçons figurent aussi sur la croûte des fromages en tomme, à retrouver au rayon coupe et en crèmerie.

-Enfin, l’affinage des fromages Ossau-Iraty doit être suffisamment long (au minimum 80 à 120 jours selon les formats) pour que la texture soit onctueuse à ferme et surtout que les arômes aient pu pleinement se développer.

En achetant un fromage de brebis estampillé AOP Ossau-Iraty, le consommateur a ainsi la garantie que les producteurs respectent ce cahier des charges, régulièrement contrôlé par un organisme indépendant.

Six vidéos pédagogiques et ludiques présentant les six thèmes essentiels à la spécificité de l’ensemble des fromages de l’AOP  sont par ailleurs disponibles sur la chaine Youtube de l’AOP : http://www.youtube.com/fromageossauiraty  ainsi que sur le site Ossau-Iraty : http://www.ossau-iraty.fr/

Sur l’AOP Ossau-Iraty : L’Ossau-Iraty est un fromage à pâte pressée non cuite traditionnel du Béarn et du Pays-Basque. Seul fromage de brebis des Pyrénées en AOP, il est reconnu en AOC depuis 1980 et en AOP depuis 1996. Il s’agit d’un fromage traditionnel, issu d’un savoir-faire ancestral. Délicatement typé, avec une légère saveur de noisette, il est plus ou moins fruité selon le procédé de fabrication (laitier/fermier) et la durée d’affinage. Une diversité de goûts qui lui permet de séduire le plus grand nombre. Authentique tout en étant actuel, l’Ossau-Iraty s’inscrit dans les nouvelles tendances de consommation et de convivialité : un fromage facile à préparer, qui peut se déguster en plateau, en cuisine ou en snack.

Le lait et les fromages sous l’AOP Ossau-Iraty sont produits par 1 500 éleveurs, une vingtaine de fromageries ou affineurs, et 468 000 brebis laitières dont 75% pratiquent la transhumance. En volumes, l’Ossau-Iraty représente 3 665 tonnes de fromages dont 640 au lait cru. 10% de l’Ossau-Iraty est « fermier » (372 tonnes) et 90% « laitier » (3 293 tonnes). Son syndicat de défense, le Syndicat AOP Ossau-Iraty, créé en 1978, regroupe la majorité des acteurs de la filière ovine lait des Pyrénées-Atlantiques. www.ossau-iraty.fr 

*fermier : le fromage est fabriqué directement à la ferme, le plus souvent par le berger lui-même, et à partir du lait de son troupeau uniquement, qui est mis en fabrication cru.

**Laitier : le fromage provient des « laiteries » de la zone de production. Il s’agit de fromageries artisanales ou industrielles, qui collectent le lait de plusieurs troupeaux et fabriquent les fromages Ossau-Iraty à partir de ces laits mélangés. La fabrication peut se faire à partir de lait cru ou de lait thermisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share your thoughts