La digitalisation du travail vue sous le prisme du flex office – Parution de “La digitalisation du travail, nouveaux espaces et nouvelles temporalités de travail”

Paris, 10 mars 2022 – Le Groupe Kardham, acteur français indépendant et intégré de l’immobilier professionnel, est heureux de présenter la « La digitalisation du travail, nouveaux espaces et nouvelles temporalités de travail », un ouvrage collectif auquel a contribué Nicolas Cochard, son Responsable Recherche & Développement. Publié aux éditions ISTE sous la direction d’Emilie Vayre, professeure en psychologie du travail et des organisations à l’Université Lumière Lyon 2, « La digitalisation du travail » répertorie des contributions de chercheurs et experts internationaux autour des enjeux et des incidences des formes récentes ou émergentes de travail : télétravail, management à distance, corpoworking, flex office, travail à domicile ou nomadisme. Le chapitre 7, co-ecrit par Nicolas Cochard et Delphine Minchella, est dédié au flex office et ses enjeux pour les organisations et les utilisateurs.

 

 

Appréhender l’immensité des défis de la digitalisation du travail

Bouleversée par les nouvelles technologies et l’évolution des modes de vies, amplifiée par la crise sanitaire, la digitalisation du travail a fait voler en éclats les espaces et les temporalités de travail. Le regain d’intérêt pour le travail distant, hybride, nomade, flexible, dans et hors les murs, oblige les organisations à restructurer totalement leurs espaces et à en revoir les modes d’occupation. Des transformations qui impactent aussi le rapport de chacun à l’organisation et au travail, le management, les relations, et influent sur les pratiques individuelles et collectives, l’articulation des activités professionnelles et personnelles, ou encore la santé et la qualité de vie au travail.

« La digitalisation du travail » se propose ainsi de rendre compte des enjeux et des incidences des formes récentes ou émergentes de travail au travers de huit contributions de chercheurs et experts internationaux pluri-disciplinaires : psychologie du travail et des organisations, psychologie sociale, ergonomie, sciences de l’information et de la communication ou encore sciences de gestion. Connaissances scientifiques et pratiques de terrain sont par ailleurs mises en perspective pour mieux accompagner les transformations susceptibles d’être mises en oeuvre au sein des organisations.

 

 

Trois grands thèmes y sont abordés :

En partie 1 : les usages des technologies à des fins professionnelles, notamment les usages informels, leurs déterminants organisationnels et managériaux comme leurs conséquences sur la qualité de vie au travail et la santé des salariés ;

En partie 2 : les enjeux organisationnels, collectifs et individuels du télétravail, en particulier du télétravail au domicile, et la reconstruction des repères sociaux, temporels et spatiaux qu’il implique ;

En partie 3 : les logiques d’aménagement de nouveaux espaces de travail, flex office et coworking, leurs modes d’appropriation et leurs impacts psychosociaux. C’est à cette partie du livre et plus particulièrement au chapitre 7, dédié au flex office, à ses développements et à ses effets sur l’organisation du travail et ses utilisateurs, qu’ont contribué deux spécialistes de la question : Nicolas Cochard, Responsable Recherche & Développement du Groupe Kardham et Delphine Minchella, Enseignant-Chercheur en Management à l’EM Normandie.

 

 

La digitalisation du travail vue sous le prisme du flex office : des défis et de nombreuses questions

Dans le chapitre 7 de « La digitalisation du travail », Nicolas Cochard et Delphine Minchella reviennent sur la mise en oeuvre du flex office, qui consiste à en finir avec le paradigme du poste de travail personnel et attitré. Un mode d’organisation du travail qui n’est pas sans entraîner une multitude de questions : quel flex mettre en place ? Quel ratio personnes /poste ? Quelle ambition organisationnelle voire culturelle derrière le flex ? Comment mettre en place un « état d’esprit flex » qui garantisse l’autonomie et le découplage lieu/activité ? Comment faire évoluer l’organisation du travail ? Comment accompagner les managers ? Comment faire converger la donnée d’entrée économique et le gain d’usage pour le salarié ?

Si le sujet est d’actualité, force est de constater que les recherches qui ont été menées jusqu’à présent en sciences de gestion restent pourtant assez peu nombreuses. Celles-ci se sont développées essentiellement à travers deux prismes : l’immobilier d’entreprise et les théories des organisations.

Nicolas Cochard et Delphine Minchella opèrent un retour sur les principales contributions scientifiques se rapportant au flex office, en reprenant dans une première partie la genèse de cette organisation spatiale du travail, pour ensuite proposer une synthèse des opportunités et des risques en lien avec le flex office, en s’appuyant sur la recherche. Enfin, ils abordent les raisons probables de l’accélération du développement du flex office avec la crise sanitaire de la Covid-19. Il est probable que la généralisation du travail hybride associée à la chute des taux d’occupation rendent de plus en plus difficile la persistance des postes attribués. En réduisant leurs mètres carrés et en réallouant leurs surfaces à vocation individuelle au profit de surfaces à dimension collective, les entreprises trouveraient dans le flex office une organisation du travail à la croisée de nombreuses attentes, économiques, organisationnelles, environnementales et qualité de vie au travail. 

 

 

La digitalisation du travail, nouveaux espaces et nouvelles temporalités de travail 

Collection : Innovation, entrepreneuriat et gestion

Série : Changements technologiques et ressources humaines.

Sous la direction d’Émilie Vayre, Université Lumière Lyon 2, France

206 pages – février 2022

ISBN papier : 9781784058234

ISBN ebook : 9781784068233

Disponible ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A PROPOS DU GROUPE KARDHAM

Parce que l’immobilier n’est pas immobile, Kardham co-construit le futur des villes, des entreprises et des organisations en maîtrisant les transformations. Quel que soit votre secteur d’activité, nous vous proposons une offre qui intègre tous les métiers de l’immobilier. Experts du conseil, de l’architecture, du design d’espaces, de l’ingénierie et des solutions digitales, nos 450 collaborateurs accompagnent en proximité plus de 1 000 petits et grands projets par an pour créer des bénéfices durables et partagés.

Pour Kardham, en France ou à l’international une belle opération c’est d’abord une belle histoire.

# beyond building

 

 

CONTACTS PRESSE 

KARDHAM : Nathalie Neyret, Directeur Marketing & Communication :  nneyret(at)kardham(point)com

MORENO CONSEIL : Clara Moreno, attachée de presse : clara(at)morenoconseil(point)com

Plus d’informations : www.kardham.com

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/groupe-kardham/

Twitter @Groupe_Kardham : https://twitter.com/Groupe_Kardham

Share your thoughts